Quand le couvercle saute !

La réalité familiale d’aujourd’hui n’est pas toujours évidente. Les horaires sont chargés, les budgets sont serrés, les standards de performance sont élevés et j’en passe. Il nous arrive tous de vivre des périodes de stress et de fatigue avec lesquelles nous parvenons plus ou moins à gérer nos actions et nos émotions. Nous sommes tous des humains !

Sauf que, lorsque le couvercle de la marmite saute et que survient une perte de contrôle totale, les effets peuvent être dramatiques… Qui n’a pas entendu parler des derniers cas de maltraitance envers des enfants ou un conjoint ? De ces parents qui, par perte de moyens, jettent leurs dévolus sur leurs proches ?

Les spécialistes disent que personne n’est à l’abri de vivre une telle perte de contrôle. De là l’importance de demeurer à l’affût et de ne jamais hésiter à demander de l’aide lorsque le stress et la fatigue deviennent trop intenses. Être en mesure de décoder les premiers indices de surmenage peut permettre d’éviter le pire : insomnie, perte d’appétit, dévalorisation de soi, maux de tête et de ventre, perte de motivation…

Gardons également l’oeil ouvert et soyons à l’écoute des signes que nos proches nous envoient afin d’éviter de telles tragédies.

Je dédie donc ce texte à tous ceux et celles qui ont vécus d’atroces moments, allant parfois jusqu’à en perdre la vie, au nom du mal de vivre…

 

 

Voici un texte intéressant traitant de la nouvelle génération «sous pression »:

http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/10/20111019-165610.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s