À propos

ET SI JE ME CUISINAIS UNE CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE À MON GOÛT!

Bienvenue !

«Pouvez-vous bien me dire qu’ont en commun la cuisine et la conciliation travail-famille? », me direz-vous! Et bien, il est très intéressant de faire un rapprochement entre la cuisine et la conciliation travail-famille. Tout d’abord, parce que la cuisine me paraît tellement significative dans le quotidien des familles qu’il allait de soi d’en faire une comparaison avec la conciliation travail-famille. À chaque jour, nous nous devons de manger. C’est un impératif! Au départ, pour une question de survie mais ensuite par quête constante de plaisir et de variété dans nos menus.

Nos habitudes alimentaires reflètent certainement nos valeurs et notre mode vie.Tout comme notre quotidienneté, la cuisine présente des routines incontournables sans que cela n’empêche de vouloir y ajouter un peu d’épices!

J’aime également faire le lien entre la cuisine et la salle à manger et la conciliation travail-famille puisque l’heure des repas sera toujours, à mon avis, la meilleure façon de rassembler  les membres d’une famille. Bien qu’il soit parfois si difficile d’y parvenir, avoir l’opportunité de se retrouver et de partager de bons moments autour d’un bon plat demeure une occasion de tisser et de consolider les liens.

Voilà pourquoi cuisine et conciliation travail-famille présentent à mes yeux un parallèle incontournable. Bien sûr, je ne vous cacherai pas ma passion pour la bouffe, mais ça, c’est une autre histoire!

Il est donc dire que cet espace se veut un lieu privilégié d’échange de «recettes » et de trucs efficaces en conciliation travail-famille, mais surtout une occasion de réflexion sur l’importance de nos choix de vie et des valeurs qui nous tiennent à cœur.

Au plaisir,

Marianne

DÉFINITIONS

Café : n.m., représente la réalité du travail, autant par son arôme qui donne envie d’y plonger, de se mettre en action et de vivre l’adrénaline à 100%, que de par sa saveur parfois amère lorsque mal dosé selon le goût du buveur.

Crème glacée : n.f., sucrée, onctueuse, elle fait plaisir lorsque l’on se la permet. Elle représente le luxe du temps pris juste pour soi auquel on prend goût avec usage. Fait intéressant : elle vaut de l’or mais est pourtant peut couteuse !

Végépâté : n.m.: Bien qu’il soit difficile de le faire plaire par tous, il est un plat familial qui prend soin de la santé de ses membres. La rapidité et la simplicité de sa préparation font de lui la solution idéale aux exigences de la quotidienneté. Il est la famille dans tous ses états !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s